Art, mode et gastronomie se donnent rendez-vous au Mövenpick Marrakech

Art, mode et gastronomie se donnent rendez-vous au Mövenpick Marrakech

Le Mövenpick Marrakech se prépare pour l’été en accueillant le concept store marrakchi, Atelier 44 qui dépose ses valises à l’hôtel jusqu’à fin avril. Les fashionistas trouveront leur bonheur avec Atelier 44 et pourront bénéficier de conseils mode et beauté 100% adaptés à leur morphologie, style, âge et surtout à leur budget.

Devenu le rendez-vous incontournable des amateurs de luxe et de design, les tentations de Roche Bobois sont également de retour à Marrakech du 7 au 21 avril. Une boutique éphémère s’installera au Palais des Congrès du Mövenpick Marrakech pour vous faire découvrir la nouvelle collection printemps-été 2019 sous le signe « French Art de vivre ».

Mais ce n’est pas tout. Le printemps chez Mövenpick c’est aussi de nouveaux concepts de restauration. Ainsi, le “Urban Brasserie” propose aux amateurs de bistronomie des plats mariant toutes les saveurs de la cuisine du monde. Un menu qui se réinvente au gré des saisons et des produits du marché qui vous donnera l’eau à la bouche.

Pour un régal plus healthy, une seule adresse : le Jamra Organic & healthy living. Véritable invitation au farniente et à la gourmandise, le Chef a décidé de pousser le concept healthy encore plus loin avec des recettes vegan, végétariennes et sans gluten.

Si vous êtes 100% amateur de viande, le 54° Steak & Bar est pour vous. Faites honneur à de délicieuses assiettes gourmandes proposant de belles pièces finement sélectionnées. La viande, délicieuse et fondante, sera cuite selon vos désirs à haute température pour conserver son goût. Ce repas copieux sera précédé d’une dégustation de cocktails signature ou de vins et spiritueux en guise d’apéritif.

Pour célébrer le printemps, le Mövenpick Marrakech abrite à partir du 26 avril prochain une exposition de Cali intitulée « Sorry for the damage » qui ravit les amateurs d’art urbain. A travers ses œuvres, Cali révèle le rapport complexe que l’homme entretient avec son environnement.

L’artiste dessine toujours à l’aide de son stylo à bille, les portraits très réalistes de ses personnages et célébrités préférées. Les visages se révèlent au fur et à mesure que l’encre se vide pour un pop’art iconique impressionnant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter