Côte d’Ivoire: Le festival national “Wôyô Ivoire” démarre samedi à Yopougon

1 août 2019
Côte d’Ivoire: Le festival national “Wôyô Ivoire” démarre samedi à Yopougon

La cérémonie d’ouverture du festival national « Wôyô Ivoire », initié par la structure Afrik Horizon vision, aura lieu, samedi, à l’allocodrome de Yopougon Niangon, a annoncé  son chargé de communication, Florent Kouamé.

Au cours d’une conférence de presse animée, lundi, à Abidjan-Cocody, il a expliqué que le festival national « Wôyô Ivoire »  est placé autour du thème, « la réconciliation nationale et la cohésion sociale ».

« Le festival « Wôyô Ivoire » est une tribune pour encourager et accompagner les artistes en herbe à sortir de l’informel par la production d’une œuvre discographique des meilleurs groupes en finale », a souligné M. Kouamé, en précisant que tous les finalistes auront des lots de souvenirs.

Pour cette première édition, ce sont une douzaine de groupes de jeunes talentueux qui rêvent de caresser la carrière musicale qui s’affronteront pendant des phases éliminatoires jusqu’au 17 août, date retenue pour de la finale du festival « Wôyô Ivoire ».

Le Wôyô à l’origine est un genre musical constitué d’artistes en herbe. Cette ambiance bon enfant a été créée dans les années 90 par des jeunes talentueux dont la douceur de la voix s’accompagnait en chantant par des instruments à portée de main (bouteille, castagnettes, tabouret, tam-tam, etc). Il aboutira au fil du temps sur le zouglou avec des artistes professionnels. Lequel zouglou est aujourd’hui une identité musicale de la Côte d’Ivoire.

AIP

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.

Hi There!

Eu qui dicat praesent iracundia, fierent partiendo referrentur ne est, ius ea falli dolor copiosae. Usu atqui veniam ea, his oportere facilisis suscipiantur ei. Qui in meliore conceptam, nam esse option eu. Oratio voluptatibus ex vel.

Banner

Latest Interviews

Don't Miss

There’s gloom and doom when things go boom in Dexter’s lab

Ei mei scripta intellegat. Verear voluptaria eam at, consul putent
Dadju arrache l'étiquette du gentleman

Dadju arrache l'étiquette du gentleman

On l’a catalogué gendre idéal mais il « n’aime pas les

Najib Balala: « Le tourisme africain a besoin d’une nouvelle approche »

L’année a commencé sur une note positive pour le tourisme