Africa Lifestyles
Actualité, Culture, Tourisme, Lifestyle

Covid-19: l’OMT prévoit une baisse de 20 à 30% des arrivées de touristes internationaux pour 2020

769

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a publié son évaluation actualisée de l’impact probable du COVID-19 sur le tourisme international. 

Compte tenu de l’introduction sans précédent de restrictions aux voyages à travers le monde, l’institution spécialisée des Nations Unies pour le tourisme prévoit que les arrivées de touristes internationaux diminueront de 20% à 30% en 2020 par rapport aux chiffres de 2019.

Cependant, l’OMT souligne que ces chiffres sont basés sur les derniers développements alors que la communauté mondiale est confrontée à un défi social et économique sans précédent et doivent être interprétés avec prudence compte tenu de la nature extrêmement incertaine de la crise actuelle.

Une baisse attendue de 20 à 30% pourrait se traduire par une baisse des recettes du tourisme international (exportations) entre 300 et 450 milliards de dollars, soit près d’un tiers des 1,5 billion de dollars générés en 2019. Compte tenu des tendances passées du marché, cette signifierait qu’entre cinq et sept ans de croissance seront perdus pour COVID-19. Dans ce contexte, l’OMT note qu’en 2009, à la suite de la crise économique mondiale, les arrivées de touristes internationaux ont diminué de 4%, tandis que l’épidémie de SRAS a entraîné une baisse de seulement 0,4% en 2003.

Le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré: «Le tourisme est l’un des secteurs économiques les plus touchés. Cependant, le tourisme est également uni pour aider à faire face à cette immense urgence sanitaire – notre première et la plus grande priorité – tout en travaillant ensemble pour atténuer l’impact de la crise, en particulier sur l’emploi, et pour soutenir les efforts de reprise plus larges en fournissant des emplois et en favorisant le bien-être économique. à l’échelle mondiale.”

Atténuation des dommages et planification du rétablissement

M. Pololikashvili a ajouté que, s’il est trop tôt pour évaluer pleinement l’impact probable du COVID-19 sur le tourisme, il est clair que des millions d’emplois dans le secteur risquent d’être perdus. Environ 80% de toutes les entreprises touristiques sont des petites et moyennes entreprises (PME), et le secteur a ouvert la voie en créant des emplois et d’autres opportunités pour les femmes, les jeunes et les communautés rurales.

Parallèlement à cette nouvelle évaluation, l’OMT souligne la résilience historique du tourisme et sa capacité à créer des emplois après des situations de crise, tout en soulignant l’importance de la coopération internationale et de veiller à ce que le secteur soit au cœur des efforts de relance.

Depuis le début de la crise actuelle, l’OMT travaille en étroite collaboration avec l’ensemble du système des Nations Unies, y compris directement aux côtés de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour guider le secteur, en émettant des recommandations clés à l’intention des dirigeants de haut niveau et des touristes individuels. Pour mieux consolider et renforcer la riposte, l’Organisation a mis en place le Global Tourism Crisis Committee

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.