Actualité, Culture, Tourisme, Lifestyle

La ministre du tourisme rencontre les professionnels du secteur touristique dans la province d’Ifrane

836

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Economie sociale, Nadia Fettah Alaoui, a présidé, vendredi  au siège de la province d’Ifrane, une réunion avec les professionnels du secteur du tourisme.

La rencontre, tenue en présence du Wali de la Région Fès-Meknès, Said Zniber, et du Gouverneur d’Ifrane, Abdelahamid El Mazid, a permis à la ministre de communiquer avec les représentants des établissements hôteliers, des propriétaires des cafés et restaurants, sur les modalités relatives à la reprise de l’activité touristique suite à l’allègement des mesures du confinement sanitaire.

Cette réunion visait aussi à rappeler l’urgence et la priorité de l’application de l’ensemble des mesures sanitaires pour préserver la sécurité et la santé des citoyens, des touristes marocains et des employés du secteur.

Dans son allocution, la ministre a souligné, de prime abord, que la ville d’Ifrane est considérée comme une destination touristique de prédilection au milieu des montagne du Moyen Atlas où elle jouit d’un riche potentiel naturel unique au Maroc, qui en fait une destination de choix pour le tourisme interne à en juger de par le grand nombre de marocains qui y affluent.

Après avoir brossé un large éventail des différentes dispositions entreprises par le royaume sous la clairvoyance de SM Le Roi Mohammed VI pour lutter contre la propagation de la pandémie du Coronavirus, Nadia Fettah a souligné que le ministère a préparé un guide sanitaire mis à la disposition de l’ensemble des opérateurs du secteur, notamment les hôteliers, les restaurateurs, ainsi que toutes les parties prenantes, en précisant que ce guide, simple, clair et précis, a été élaboré en appliquant les benchmarks internationaux, les recommandations de l’Organisation Mondiale du Tourisme et toutes les directives prises par le Royaume dans ce sens.

Pour Le Wali de la Région Fès-Meknès, Sais Zniber, la présence de la ministre à Ifrane est un soutien fort pour le secteur du tourisme dans la Région et une grande opportunité pour les opérateurs touristiques présents, d’échanger avec elle et d’exposer leur problèmes et propositions susceptibles de permettre à tous les opérateurs de pratiquer leurs activités dans de meilleures conditions en ces temps de la pandémie, et par la même occasion, encourager le tourisme nationale dans cette province et dans toute la Région de Fès-Meknès dont elle dépend.

Pour sa part, le Gouverneur de la Province d’Ifrane a tenu de souligner que le secteur du tourisme revêt une importance capitale au niveau de la ville d’Ifrane, perle de l’Atlas et petite Suisse du Maroc puisqu’il représente l’épine dorsale de son économie locale, du fait de la capacité d’accueil touristique dans cette province -6447 lits dont 3447 au niveau des établissements hôteliers et le reste au niveau des villages et centres d’estivages des différents organismes des œuvres sociales- sans oublier que le secteur assure quelques 2000 postes d’emplois permanents et saisonniers, de même qu’une main d’œuvre active dans le secteur de l’artisanat.

Après avoir rappelé les grands efforts déployés par les pouvoirs publiques et les citoyens pour lutter contre la propagation de la pandémie au niveau de cette province et du calvaire vécu par les opérateurs touristiques qui ont complètement fermé leurs établissements dans le cadre de la mobilisation totale contre le COVID-19, Abdelhamid el Mazid a émis le souhait de voir la ministre accorder une importance particulière au secteur touristique au niveau de cette province, surtout quand on sait que cette dernière a déployé de très grands efforts pour mettre en place un plan d’orientation pour le secteur du tourisme qui a permis de faire un diagnostic de la situation et proposer plusieurs visions et propositions susceptibles d’assurer une meilleure relance du secteur, avec le soutien du ministère du tourisme et de plusieurs autres institutions.

Par ailleurs, le gouverneur d’Ifrane a sollicité une prise de la province d’Ifrane, dans les différents programme du Ministère du Tourisme, afin qu’elle puisse profiter des circuits touristiques, au lieu d’être une simple destination de passage.

De leurs côtés, les professionnels du secteur touristique ont salué la visite de la ministre qui a permis de discuter des mesures sanitaires à mettre en œuvre, ainsi que des moyens à même de garantir une reprise de l’activité touristique dans les meilleures conditions, assurant dans ce sens être prêts à travailler de concert avec le département afin de promouvoir davantage le secteur du tourisme dans la région.

Dans le cadre de cet échange, les opérateurs touristiques locaux ont émis quelques doléances dans l’espoir de les voir réalisés par le ministère du tourisme et l’Office marocain du Tourisme à savoir :

– L’ouverture d’un centre ou une école de formation aux métiers du tourisme destiné aux jeunes de la province, pour éviter l’importation de la main d’œuvre.

– La nécessité de revoir à la hausse le taux d’occupation des établissements touristiques arrêté de nos jours à 50%.

– La nécessité de renforcement du nombre des Guides dans la Région et l’organisation de session de formation continue pour les guides notamment et surtout les anciens faux guides intégrés officiellement ces dernières années

– La réorganisation du Comité Régional du Tourisme qui ne représente pas de nos jours toutes la province de la Région de Fès/Meknès.

A l’issue de cette rencontre, Mme Fettah Alaoui et Mrs Said Zniber et Abdelhamid El Mazid ont visité des établissements hôteliers et restaurants à Ifrane afin de s’assurer du strict respect des mesures sanitaires mises en place.

Mohammed Drihem

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.