Le Kenya va développer le secteur du tourisme de croisière

Le Kenya va développer le secteur du tourisme de croisière

Le secrétaire du Cabinet kenyan chargé du tourisme et de la faune, Najib Balala, a souligné que le tourisme de croisière se développait dans le monde, avec environ 76 millions de voyageurs empruntant des lignes de croisière chaque année et que le Kenya souhaitait exploiter ce secteur

“Il s’agit d’un nouveau produit dont nous avons besoin pour diversifier le marché. Le tourisme de croisière est un marché lucratif pour le Kenya, les visiteurs arrivant par mer étant des vacanciers de haut niveau”, a déclaré Balala  lors de la cérémonie d’ouverture.

Le Kenya en est aux dernières étapes de la construction du nouveau terminal de croisière à Mombasa qui devrait ouvrir ses portes au cours de la prochaine année. “Nous avons constaté l’intérêt croissant des navires de croisière attirés par le port de Mombasa”, a ajouté Najib Balala.

L’installation comprendra un salon pour les passagers, un bureau de l’immigration, des comptoirs d’accueil pour les organisateurs de croisières, des restaurants et des boutiques de souvenirs. Les touristes en croisière bénéficieront d’installations similaires à celles offertes dans les aéroports internationaux.

Une étude réalisée en 2015 par Tourism and Transport Consult International sur le potentiel des touristes en croisière au Kenya a prédit que Mombasa pourrait attirer 140 000 visiteurs par an. Selon l’enquête, la ville portuaire a accueilli 40 000 touristes en croisière au cours des dix dernières années. Ce nombre devrait augmenter après l’achèvement du nouveau terminal.

Selon le secrétaire du Cabinet kenyan chargé du tourisme et de la faune, il existe une “opportunité de resserrer le circuit des croisières dans l’océan Indien en coordonnant Cape Town, Durban, Madagascar, Maputo, Zanzibar, Seychelles, Maurice et Mombasa, et de parler de la sécurité des entreprises dans l’océan Indien afin de stimuler le tourisme.”

La neuvième Magical Kenya Travel Expo (MKTE) s’est déroulée du 2 au 4 octobre au Kenyatta International Convention Center à Nairobi. Balala a déclaré que la présence de plus de 130 acheteurs hébergés était une indication positive de leur volonté de vendre la destination à tous les visiteurs de leurs réseaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter