Actualité, Culture, Tourisme, Lifestyle

Le Secrétaire général de l’OMT en Égypte pour soutenir le redémarrage du tourisme

601

Une délégation de haut niveau de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) s’est rendue en visite officielle en Égypte en vue d’apporter un soutien résolu à l’action du Gouvernement pour faire redémarrer le tourisme et en utiliser les retombées pour soutenir les moyens de subsistance des populations et préserver le patrimoine culturel.

Alors que les Nations Unies publiaient sa note d’orientation historique sur le COVID-19 et la transformation du tourisme, le Secrétaire général Antonio Guterres décrivant ses cinq priorités pour la reconstruction du secteur , l’OMT s’est rendue en Égypte pour aider à guider la mise en œuvre de ces recommandations clés .

Dirigée par le Secrétaire général de l’OMT Zurab Pololikashvili, la délégation a rencontré le Président Abdel Fattah El Sisi et le Ministre du Tourisme et des Antiquités Dr. Khaled Al-Anani pour connaître les mesures prises pour soutenir le tourisme, notamment grâce à la fusion des ministères des Antiquités et du Tourisme et à l’octroi de subventions et d’incitations au secteur. M. Pololikashvili a également rencontré le Premier ministre Moustafa Madbouly pour en savoir plus sur les travaux entrepris pour renforcer la confiance des consommateurs et garantir la sécurité des travailleurs du tourisme et des touristes.

Le tourisme s’adapte à la nouvelle réalité

Les pourparlers de haut niveau, qui comprenaient également une mise à jour sur les projets touristiques à grande échelle actuellement en cours, notamment le nouveau Grand Musée égyptien et le Musée national de la civilisation égyptienne, ont été complétés par des visites de plusieurs des sites touristiques les plus populaires d’Égypte. Cela a permis à la délégation de l’OMT de voir de première main les protocoles améliorés de sécurité et d’hygiène mis en place en réponse alors que le secteur s’adapte à une nouvelle réalité dans le contexte de la pandémie COVID-19.

Le Secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili, a déclaré: «Le redémarrage en toute sécurité du tourisme n’est pas seulement possible, il est essentiel. Les Nations Unies ont clairement montré l’importance du tourisme pour tout, de l’emploi à l’égalité, ce qui en fait une partie intégrante du développement durable. L’Égypte, en tant que l’une des principales destinations touristiques du monde, a soutenu le secteur par des actions fermes, y compris des politiques fiscales et économiques efficaces. Il est maintenant prêt à accueillir de nouveau les touristes sur ses nombreux sites d’intérêt, tout en mettant l’humain et son bien-être au premier plan.

Le Secrétaire général de l’OMT a appelé le président égyptien Abdel Fattah el-Sissi PhotoCrédit: Ministère égyptien du tourisme

Secteur privé et partenariats institutionnels

Parallèlement à une réunion avec le gouvernement égyptien, le Secrétaire général de l’OMT a également rencontré la Fédération égyptienne du tourisme et la Fédération des chambres de tourisme. Tous deux ont décrit les mesures prises pour adapter les protocoles de sécurité des hébergements touristiques et d’autres services clés à la nouvelle réalité. Les visites des pyramides de renommée mondiale, du Musée national de la civilisation égyptienne et de l’une des principales destinations du tourisme maritime du pays ont également fourni un large aperçu de l’approche commune pour un redémarrage sûr et responsable du tourisme.

La visite en Égypte est intervenue alors que l’ OMT et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) travaillent ensemble pour fournir une aide et accélérer la reprise du tourisme dans le pays. L’Égypte fait partie d’un premier groupe de 13 pays qui bénéficieront d’un soutien technique d’experts alors que les deux organisations s’appuient sur leur partenariat existant pour soutenir le tourisme alors qu’il se remet des effets dévastateurs de la pandémie COVID-19.

Le Ministre égyptien du tourisme et des antiquités Khaled al-Anany (à gauche) et le Secrétaire général de l’OMT Zurab Pololikashvili

L’ initiative conjointe verra les secteurs du tourisme des 38 économies où la Banque investit bénéficier d’un soutien technique spécialisé, leur permettant d’introduire de nouveaux protocoles de sécurité et d’hygiène et ainsi renforcer la confiance et relancer la demande.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.