Lepogo Lodges ouvre son premier lodge en Afrique du Sud

Lepogo Lodges ouvre son premier lodge en Afrique du Sud

Lepogo Lodges a ouvert son premier lodge en Afrique du Sud, le Noka Camp, dans la réserve naturelle de Lapalala, dans la province de Limpopo. Un deuxième pavillon, Melote House, devrait ouvrir ses portes en 2021. Il s’agira d’un établissement à usage exclusif pouvant accueillir 16 personnes.

Noka Camp dispose de cinq villas sur pilotis, dont une pour les familles. Le pavillon central comprend une salle à manger, un bar, un coin salon et une terrasse extérieure. Le camp se trouve au sommet d’une falaise de 30 m, surplombant la rivière Palala.

Lepogo Lodges est l’une des rares sociétés de lodge de safari haut de gamme entièrement à but non lucratif d’Afrique. Tous les gains financiers réalisés sont réinvestis dans la réserve au profit de la faune, de la conservation et de la communauté locale. «Nous voulions créer un héritage de conservation durable pour les générations futures», a déclaré Kate Hughes , directrice des opérations chez Lepogo Lodges.

«En réinvestissant dans la réserve pour des projets de conservation, nous pouvons faire en sorte que cela se produise.»

Parmi les projets auxquels Lepogo Lodges a été associé, citons la réintroduction et l’étude du guépard dans la réserve et la protection continue des rhinocéros à Lapalala. C’est également avoir des discussions pour créer un sanctuaire de pangolin. “Nous travaillons avec les communautés locales qui ont un talent incroyable”, a déclaré Hughes. 

«Timola cultive ses propres moringa et bulbine et nous développons des produits avec eux pour notre lodge, ainsi que Kamatasogo (« changer de vie, point par point »), qui fabriquent de beaux produits pour notre magasin.» Lepogo travaille également avec des femmes de Mogalekwena, qui fabriquent des napperons à partir du palmier Palala, ainsi que des articles en lin et avec l’école de Lapalala en offrant des stages aux étudiants des communautés locales.

Compensation carbone

Noka Camp est entièrement hors réseau, avec toute son énergie générée par elle-même. Hughes a déclaré que la société compenserait l’empreinte carbone de chaque invité, à partir du moment où ils quittent leur domicile jusqu’à leur arrivée au lodge, ainsi que lors de leur retour.

«Différents modes de transport et différents styles de déplacement entraînent différents niveaux d’émissions. Lorsque vous serez à la loge, notre équipe effectuera votre voyage avec vous et calculera les émissions de carbone de votre voyage », a-t-elle ajouté. Cela sera ensuite converti en une valeur monétaire et les invités seront en mesure de choisir le programme de compensation de carbone auquel ils souhaiteraient que cette valeur soit donnée.

Les projets de compensation de carbone comprennent le projet Community Stove, le SA Forest Trust et Stand for Trees.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter