Les autorités ivoiriennes ont raison de «vendre la Côte d’Ivoire sous l’angle touristique»

Les autorités ivoiriennes ont raison de «vendre la Côte d’Ivoire sous l’angle touristique»

Les autorités ivoiriennes ont raison de «vendre la Côte d’Ivoire sous l’angle touristique» tant le pays offre une « attraction touristique », a estimé, lundi dernier, Maher Ghidaoui, Directeur général de Azalaï hôtel Abidjan.

Selon M. Ghidaoui qui a passé les treize dernières années entre l’Afrique Centrale et l’Afrique de l’Ouest, la Côte d’Ivoire est le «place to be (endroit où il faut être)» en Afrique de l’Ouest.

«Quand l’hôtellerie va bien, le pays va bien », souligne-t-il, expliquant que « quand l’hôtellerie va bien c’est-à-dire qu’il y a des gens qui se déplacent pour venir dans ce pays. Ce qui sous-entend un minimum de sécurité, un minium de confiance et forcement étant dans l’hôtellerie d’affaires, il y a du bisness ».

« Je pense que si cette offre existe, c’est qu’il y a une demande réelle. Beaucoup de chaînes internationales cherchent à s’implanter en Côte d’Ivoire et essentiellement sur Abidjan qui présente deux aspects d’un tourisme d’affaires, mais aussi présente une attraction touristique », poursuit-il en citant la mer, le beau temps, la nature et les destinations magnifiques à découvrir.

« Je pense qu’avec cet engagement qu’est en train de prendre la politique du pays en vendant la Côte d’Ivoire sous l’angle du tourisme, ils (les responsables du pays) ont vraiment raison de le faire », estime Maher Ghidaoui à la faveur de la célébration du 25è anniversaire de Azalaï hôtel.

« J’ai visité plus de 50 pays dans ma carrière professionnelle et je crois qu’il y a pas mal de choses à mettre en valeur ici en Côte d’Ivoire », conclut M. Ghidaoui qui a rejoint le Groupe Azalaï hôtel seulement le 1er août dernier.

La Côte d’Ivoire s’est dotée d’un plan stratégique de développement du tourisme dénommé «Sublime Côte d’Ivoire», visant à faire d’elle, « un pays à vocation touristique et reconnu de tous à travers le monde ».

La célébration du 25ème anniversaire de Azalaï hôtel à Abidjan s’étendra sur toute cette semaine avec des actions sociales marquées notamment par des dons à la pouponnière des 220 logements d’Adjamé et des matchs de football avec la jeunesse de Marcory (Sud d’Abidjan).

APA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter