Les Seychelles entament la célébration du 250e anniversaire, qui dure toute l'année

Les Seychelles entament la célébration du 250e anniversaire, qui dure toute l’année

Les Seychelles ont lancé une année de célébration d’un événement marquant: le 250e anniversaire de la nation insulaire.

Le président Danny Faure a lancé la célébration mardi lors d’un spectacle culturel au Centre international de conférences de la capitale, Victoria.

Les Seychelles entament la célébration du 250e anniversaire, qui dure toute l'année

C’est en août 1770 qu’un groupe d’Européens et leurs esclaves sont arrivés et ont établi le tout premier établissement à Ste Anne, l’une des îles situées au centre de l’archipel, dans l’archipel occidental de l’océan Indien. Ils ont été amenés ici à bord d’un navire – le Telemaque – qui portait le nom de famille de certaines familles seychelloises.

Les 15 Français, sept Africains et cinq Indiens sont à la base d’une nation peuplée par le peuple créole, un creuset de cultures.

En août dernier, le président Faure a mis en place un comité préparatoire national pour l’anniversaire. Lors de la cérémonie de lancement, la présidente du comité, Sherin Francis, a mis en lumière l’histoire colorée des Seychelles et a invité tous les Seychellois à prendre part aux célébrations.

«Les célébrations restent pour nous un moyen de célébrer notre pays bien-aimé et de partager avec nos futures générations le vrai sens du mot patriotisme», a déclaré Francis.

Les activités proposées, approuvées par le Cabinet des ministres en mai de cette année, comprendront des activités destinées à l’ensemble de la population et se dérouleront aux niveaux national et des districts.

Emanuel D’Offay, un autre membre du comité, a déclaré aux journalistes que toutes les activités d’ici à la dernière journée d’août de l’année prochaine seraient non payantes et se dérouleraient dans des espaces ouverts permettant d’accueillir un nombre maximal de participants.

«Le programme d’activités qui a duré toute l’année a été soigneusement planifié et agira comme un catalyseur pour réunir le peuple seychellois dans une unité et où les différences seront mises de côté», a expliqué D’Offay.

La majorité des événements auront lieu à la Freedom Square à Victoria, sur l’île principale de Mahé. Selon D’Offay, cela est en soi très symbolique. «Nous savons tous que cette région a été créée après l’avalanche de 1865, où la boue et les débris des montagnes ont récupéré la région. ‘

Des spectacles musicaux, ainsi que des spectacles culturels et des défilés de chars sont au programme. Celles-ci se dérouleront également au niveau des districts où tous les districts auront leurs propres activités planifiées.

Sur la deuxième île la plus peuplée de Praslin, un monument sera également érigé pour commémorer le 250e anniversaire de la nation des 115 îles. Les ministères et les départements du gouvernement participeront également à la présentation des différentes réalisations de la nation.

«Pour moi, la plus grande réussite que nous, nous pensons, en tant que créoles, devons célébrer et qui doit être soulignée au cours de l’année à venir est le fait que nous sommes restés les mêmes. La même chose en termes d’ethnicité. Les Seychellois sont des Indiens, des Africains et des Européens, une fusion connue sous le nom de Créoles vivant ensemble, pacifiquement et en harmonie », a déclaré l’historien local Tony Mathiot à la SNA.

Mathiot a déclaré qu’après 250 ans, cela était vraiment remarquable, car les 27 colons sont vraiment représentés sur les 90 000 habitants de la nation insulaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter