L'OMT et Globalia lancent leur deuxième concours mondial pour le développement du tourisme

L’OMT et Globalia lancent leur deuxième concours mondial pour le développement du tourisme

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) s’est associée à Globalia, un groupe de tourisme de premier plan en Espagne et en Amérique latine, pour lancer la deuxième édition du Concours mondial du tourisme de l’OMT. Après le succès de la première édition, qui a attiré 3 000 candidatures du monde entier, le plus grand concours mondial de nouvelles entreprises touristiques a permis de recenser les idées et les innovations qui dirigeront la transformation du secteur.

Le nouvel appel à propositions a été annoncé lors de la 23e session générale de l’Assemblée générale de l’OMT à Saint-Pétersbourg, en Fédération de Russie. Annonçant cette nouvelle, le secrétaire général de l’OMT a souligné le rôle important que l’innovation peut jouer pour faire du tourisme un élément central du programme de développement durable.

“Avec ce concours, nous explorons de nouveaux horizons dans les domaines du tourisme, de l’innovation, de l’entrepreneuriat et du développement durable. Nous avons réussi à réunir les parties prenantes les plus importantes dans l’évolution de notre secteur et sa pertinence à l’échelle mondiale”, a déclaré Zurab Pololikashvili.

Javier Hidalgo, PDG de Globalia, a souligné l’effort de collaboration de cette deuxième édition avec le soutien de partenaires tels que Telefónica, Amadeus, Intu et Distrito Digital Valencia.

«Wakalua nous aidera à prévoir un avenir prometteur, durable et rentable. Cela nous aidera à promouvoir une économie circulaire et à favoriser le développement social. Globalia sait que le tourisme du futur ne sera pas le même que le tourisme d’hier. Il doit être meilleur pour notre planète, pour nos enfants et pour l’environnement. Ce concours nous aidera à atteindre ces objectifs grâce à la technologie et à l’innovation », a déclaré le PDG de Globalia.

Les nouveaux partenaires s’engageront activement dans la promotion des cinq catégories du projet, en plus de choisir les meilleures solutions et les projets les plus perturbants basés sur de nouveaux modèles économiques:

Mobilité intelligente

En partenariat avec Telefónica, cette catégorie concerne les projets qui améliorent la qualité des voyages et facilitent la mobilité des utilisateurs sur tout type de transport. L’objectif est de réduire les coûts économiques, environnementaux et liés au temps.

Destinations intelligentes

Cette catégorie, soutenue par Distrito Digital Valencia, concerne les idées qui améliorent la durabilité et la rentabilité d’une destination d’un point de vue économique, environnemental et socioculturel, la technologie étant réputée pour promouvoir l’innovation et l’accessibilité dans un monde de plus en plus mondialisé.

Deep Tech, repenser la localisation et la géolocalisation

Attribuée en partenariat avec Amadeus, cette catégorie regroupe des idées offrant une valeur unique aux touristes et aux entreprises de voyages par le biais de systèmes de localisation. La catégorie sera axée sur les idées d’utilisation des données extraites à l’aide de l’IA et de la technologie de localisation pour faciliter les trajets. Ces idées peuvent être utilisées pour identifier des destinations touristiques, les relier à des aéroports proches, extraire des données sur la localisation d’images, de textes ou de vidéos, optimiser les itinéraires urbains, analyser des critiques d’emplacement et bien plus encore.

Hospitalité perturbatrice

En collaboration avec Intu, cette catégorie vise à identifier des entreprises nouvelles ou déjà établies du monde entier afin d’aider Globalia à offrir aux clients du futur une expérience de premier ordre dans tous les domaines.

Développement rural

Globalia fera un effort particulier pour apporter des solutions aux secteurs forestier, agricole et rural, dans le but de renforcer le transfert de connaissances et d’innovation et d’améliorer la viabilité et la compétitivité. Cette catégorie s’adresse également aux entreprises œuvrant dans les domaines de la gestion des risques, du bien-être animal, de la restauration, de la préservation et de l’amélioration des écosystèmes, dans le souci constant de promouvoir la transition vers une économie décarbonisée.

En outre, l’OMT décernera un prix spécial de la durabilité pour donner de la visibilité aux projets qui visent un tourisme plus efficace.

Ce concours annuel est un projet majeur de Wakalua, plaque tournante de l’innovation touristique de Globalia, qui guidera les start-ups primées, les mettra en contact avec des entreprises leaders du secteur et les accompagnera dans la mise à niveau de leurs idées. Pour ce faire, l’OMT et Globalia ont le soutien du cabinet de conseil en innovation Barrabes.

Lors du premier appel, 20 startups de 12 pays ont atteint les demi-finales et les finales tenues à Budapest et à Madrid, respectivement. La société de traitement des déclarations de revenus Refundit a été gagnante et Globalia, en tant que partenaire financier, a également investi dans Freebird avec Portugal Ventures, a créé une entreprise commune avec Tripscience et a lancé un projet pilote avec Pruvo.

L’appel à propositions pour le deuxième concours de l’OMTT dans le secteur du tourisme sera lancé dans le monde entier et se terminera le 15 novembre. Les gagnants seront annoncés le 21 janvier 2020 lors d’un gala organisé lors de la Foire internationale du tourisme de Madrid (Fitur).

Pour plus d’informations et pour vous inscrire, visitez le site www.tourismstartups.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter