Africa Lifestyles
Actualité, Culture, Tourisme, Lifestyle

Maroc: Jalil Tijani poursuit sa tournée d'automne avec « Jeux de Société »

6

Jalil Tijani poursuit sa tournée d’Automne avec son spectacle “Jeux de Société”. Les prochaines représentations sont prévues à Fès, Marrakech, Paris, Kénitra, Rabat, Casablanca, Meknès et Safi, et ce jusqu’au 21 décembre 2019.

Jalil Tijani est né de la dernière floraison humoristique mais se positionne incontestablement comme étant l’une des figures humoristiques marocaines principales de ces dernières années. Plume aiguisé, œil avisé, énergie débordante et jeu de scène saisissant, ce véritable phénomène comique sillonne, depuis le début de l’année 2019, les routes marocaines et européennes pour aller à la rencontre de son public et leur faire découvrir son tout premier one-man-show, Jeux de Société.

Rôdé pendant près d’un an, puis montré à Rabat et Casablanca en 2018, “Jeux de Société” a depuis pris son envol et connaît désormais un succès fulgurant. Après une première tournée au Maroc et en Europe qui s’est soldée avec une représentation mémorable lors du Marrakech du Rire 2019, Jalil Tijani revient sur les planches pour ravir les marocains qui n’ont pas encore eu l’occasion de le découvrir sur scène. Ceux qui ont eu l’occasion de le voir à ses débuts peuvent en témoigner : “Jeux de Société” est un spectacle en perpétuelle évolution. D’une durée initiale de 55 minutes lors de la phase de rodage, c’est désormais une one-man-show de plus d’une heure et demie de scène, de rires et de personnages tous aussi différents les uns des autres qui s’offre aux yeux du public.

Seul en scène, Jalil Tijani passe avec virtuosité d’un personnage à un autre. Il donne corps à ses différents protagonistes grâce à sa finesse, son jeu, ses mimiques, ses gestes et sa voix. Une performance remarquée et saluée par le public et par la presse. Jusqu’au 21 décembre 2019, vous aurez ainsi l’occasion de découvrir un fonctionnaire prêt à toutes les contorsions pour flatter son patron et obtenir une promotion, une bourgeoise coupée de la réalité et enfermée dans sa tour d’ivoire et de commérage, un chauffeur de taxi oscillant entre clichés et éclairs de génie, et bien d’autres personnages pétris d’humour et hauts en couleurs.

Mêlant avec brio darija et français, Jalil a conquis le cœur du public grâce à sa galerie de personnages pleine d’esprit et de contradictions, des faits sociaux parfaitement retranscrits, et un jeu de scène brillant.

Rendez-vous le 1er novembre au Megarama de Fès, le 9 novembre au Palais des Congrès à Marrakech, le 22 novembre à L’Alhambra Paris, le 6 décembre au Centre culturel de Kénitra, le 7 décembre au Théâtre National Mohammed V de Rabat, le 13 décembre au Megarama de Casablanca, le 14 décembre au Megarama de Tanger, le 19 décembre à l’Institut Français de Meknès et le 21 décembre à l’Alliance Française de Safi.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.