Actualité, Culture, Tourisme, Lifestyle

Maroc : Journée d’étude à Tétouan sur le tourisme durable

Une journée d’étude sur le tourisme durable a été organisée, vendredi à Tétouan, avec la participation d’un parterre d’experts et de chercheurs dans ce domaine, d’universitaires et de professionnels.

Organisée par le Conseil provincial du Tourisme, en partenariat avec la Faculté des Sciences relevant de l’Université Abdelmalek Essaâdi, l’annexe de la Chambre de commerce, d’industrie et de services à la province de Tétouan, et l’Association patrimoine, développement et citoyenneté, cette rencontre a été l’occasion pour les participants d’affirmer que le tourisme durable ou de montagne est un facteur important pour augmenter la prise de conscience sur la préservation de l’environnement, en plus des opportunités économiques et des revenus qu’il offre au profit des zones reculées.

Les participants à cette journée, placée sous le thème “Tous pour construire un tourisme durable ouvert à la nature et à la culture”, ont souligné la nécessité d’encourager l’investissement national et international et d’attirer de nouveaux marchés pour améliorer et diversifier le produit touristique dans la province de Tétouan.

Ils ont, à cet égard, noté l’impératif de réfléchir aux moyens de faire face au caractère saisonnier du tourisme dans la province de Tétouan, qui repose sur le tourisme estival, en vue d’assurer la pérennité de l’activité touristique tout au long de l’année, en tirant profit des atouts culturels et naturels de la région, et en mettant en place un plan provincial global pour la diversification et l’amélioration de la qualité du produit touristique de la région.

Dans une déclaration à la MAP, le président du Conseil provincial du tourisme à Tétouan, Mouncef Toub, a indiqué que cette journée d’étude intervient dans un contexte marqué par la montée de l’intérêt pour la nouvelle génération de tourisme de montagne ou écologique, qui constitue un élément fondamental du produit touristique national.

M. Toub a estimé que la province de Tétouan recèle d’énormes potentialités naturelles et culturelles qui ne sont pas utilisées de manière appropriée et suffisante, et qu’une gestion rationnelle de ce secteur vital contribuera à la diversification du produit touristique dans la province, qui se caractérise par la saisonnalité, malgré les investissements importants réalisés au cours des dix dernières années.

Pour sa part, le président de l’Association patrimoine, développement et citoyenneté, Abdelouahab Idelhadj, a assuré que la pandémie du coronavirus a considérablement affecté le tourisme traditionnel, tandis que l’écotourisme s’est développé de manière notable.

M. Idelahdj, coordinateur du master “Tourisme responsable et développement” à la Faculté des Sciences de Tétouan, a précisé que le tourisme durable, en plus de sa contribution à la diversification et à la promotion de l’activité touristique, est un facteur important dans le renforcement de la conscience environnementale.

Cette rencontre a été ponctuée par des exposés portant notamment sur “le rôle de la culture dans le développement du tourisme”, présenté par le conservateur régional du patrimoine de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Larbi El Mesbahi, et “le rôle de la nature dans la promotion du tourisme”, donné par M. Idelhadj, ainsi que sur “les infrastructures touristiques que recèlent la province et ses environs”, animé par l’expert dans le domaine de la gestion et du management touristique, Mehdi Ouazzani Touhami.

MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.