Tétouan: Coup d’envoi de la 5ème édition du Festival international des écoles du cinéma

Tétouan: Coup d’envoi de la 5ème édition du Festival international des écoles du cinéma

Le rideau a été levé, dans la soirée du lundi 25 novembre à Tétouan, sur la 5e édition du Festival international des écoles du cinéma (FIDEC). L’édition connaît la participation de 75 films en compétition officielle, représentant 63 écoles de cinéma venus de 33 pays.

Organisée à l’initiative de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan en partenariat avec l’association Bidayat Artcine, avec le soutien du Centre Cinématographique Marocain (CCM), le festival s’affirme comme une référence dans le monde arabe et africain et se positionne, grâce à la rigueur de sa sélection et la qualité de son organisation, comme un rendez-vous incontournable à l’échelle internationale.

Cette 5e édition revêt une grande importance puisqu’elle coïncide avec le 10e anniversaire du lancement des formations en cinématographie à l’Université Abdelmalek Essaâdi, a indiqué le directeur du festival, Hamid Aidouni.

L’édition de cette année est également caractérisée par la participation de plusieurs films produits dans diverses écoles et instituts de cinéma internationaux, a-t-il relevé, expliquant que le nombre d’écoles participantes est passé de 20 écoles représentants 35 pays lors de l’édition précédente à 63 écoles représentants 33 pays des cinq continents pour cette édition.

Quelque 75 films ont été sélectionnés parmi 3.200 films soumis, a-t-il ajouté, notant qu’une session de formation sur la photographie sera organisée en partenariat avec les directions provinciales de l’éducation nationale de Tétouan et de M’diq-Fnideq, sous la supervision d’experts français, en plus de la programmation de spectacles artistiques aux enfants.

De son côté, le président du festival et doyen de la Faculté des lettres et des sciences humaines de Tétouan, Mustapha El Ghachi, a indiqué que le festival est le fruit des efforts déployés depuis 1987 par le groupe de recherches et d’essais cinématographiques et audiovisuels de la Faculté des lettres et sciences humaines de Tétouan.

L’Université Abdelmalek Essaâdi a été parmi les premières universités à s’intéresser à ce genre créatif et culturel, avec la création en 2009 d’une licence professionnelle en études cinématographiques, suivi d’un Master en 2012 spécialisé dans le cinéma documentaire, puis le lancement d’un doctorat spécialisé en arts, en études cinématographiques et audiovisuelles et de scènes, le premier du genre à l’échelle nationale, a-t-il précisé.

La cérémonie d’ouverture, à laquelle ont pris part une pléiade d’experts, de professeurs universitaires et des cinéphiles, a été marquée par un hommage rendu au cinéaste et académicien marocain Hammadi Guerroum et la réalisatrice de documentaire allemande Viola Shafik.

Le jury de cette édition, qui est présidé par la professeure Filareti Kotsi (Grèce), est composé de la réalisatrice Viola Shafik (Allemagne), Roxanne Riou (France) et Hammadi Guerroum (Maroc).

A cette occasion, deux courts métrages ont été projetés, “Notre ami l’école” (1956) du réalisateur Larbi Benchekroun, et “Fayrouz, Day of Glory” (2016) des réalisateurs Fouad Zaari et Hicham Ait Oukrab.

Le festival, qui se poursuit jusqu’au 30 novembre, comprend un programme riche qui porte, outre la compétition officielle, sur des cours de cinéma et une formation pratique pour les étudiants.

MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter