Actualité, Culture, Tourisme, Lifestyle

Tourisme: Des marocains conquis par l’Espagne

2

«J’aime passer du bon temps en Espagne, clame Ghizlaine de Marrakech, mes copines aussi d’ailleurs. On se sent chez nous. C’est très propre, c’est agréable de sortir la nuit sans être stressée par des harcèlements ici et là.  L’ Espagne est une partie de nous. 8 siècles nous attachent. Beaucoup de marocains partagent ce même sentiment, fini-t-elle par conclure.»

Villages blancs, terre rouge, pics enneigés, mer d’azur… en Andalousie, le décor est éblouissant. Le patrimoine culturel, forgé par de fertiles mélanges de civilisations, complète ce tableau andalou qu’on ne se lasse pas d’admirer, d’imaginer, de rêver. Séville possède un incroyable patrimoine architectural hérité de son riche passé arabe et de sa situation de port fluvial prospère. Les dentelles de pierre de la Giralda et de l’Alcázar et les azulejos de la place d’Espagne sont les joyaux de la ville. Le quartier de Santa Cruz vit toute la nuit : terrasses et tavernes, bars et musique rivalisent pour honorer la plus savoureuse des traditions… aime à écrire  le blogueur voyage.

En 2018, c’est 900.000 touristes marocains qui se sont rendus en Espagne contre seulement 800 000 espagnols au Maroc. Une perte estimée à plus d’un milliard de DH pour la balance des voyages. L’Espagne est décidée à conquérir les touristes marocains qui s’avèrent être  une très bonne clientèle. Le total des dépenses touristiques marocaines en Espagne en 2018 est de 5,2 milliards de DH ! Et Pour 2020 L’office espagnol du tourisme vise 1 million de touristes marocains  en envisageant  d’ouvrir prochainement un bureau dans le royaume. Les marocains aiment à  retrouver les pages de l’histoire, la nostalgie et l’ architecture de l’Andalousie et du reste du pays  au grand plaisir des  acteurs professionnels et des maîtres des lieux.

Actuellement, l’Espagne compte parmi les destinations phares des touristes. Le soleil, la plage, la fête, la gastronomie… des atouts qui font de ce pays l’endroit le plus exceptionnel au monde. Un pays aux couleurs de la Méditerrannée, l’Espagne présente un climat plus ou moins chaud toute l’année. Même pendant l’hiver, la température moyenne dans ce magnifique pays est d’environ 15 degré… du ciel bleu et de la chaleur ambiante à n’importe quel mois de l’année, Madrid, Barcelone, Malaga, Saragosse, Ségovie… sont parmi les meilleures destinations de la planète.

Le modèle « sol y playa » n’est plus le seul ticket gagnant du tourisme espagnol, le pays veut améliorer la qualité des services du tourisme durable  pour fidéliser aussi les clients qui se détournent de plus en plus de l’Afrique du Nord.

Il faut bien le dire, en matière de tourisme, l’Espagne ne fait que battre des records. Cette année encore, la Foire internationale du tourisme de Madrid (Fitur) a attiré  près de 250 000 personnes du 23 au 27 janvier. C’est dire 82,6 millions de touristes étrangers qui,  d’après le ministère du Tourisme espagnol, se sont rendus globalement dans la péninsule ibérique en 2018, soit une hausse de 0,9% par rapport à l’an passé. Parmi les thèmes principaux présentés lors de cette foire internationale, la durabilité et la spécialisation dans les nouvelles technologies font partie des éléments clés de la future industrie touristique.

L’observatoire FiturNext est la grande nouveauté de cette 39e édition du Fitur . Lancée à l’occasion du salon, cette plateforme  qui favorise en fait  un tourisme engagé et responsable. FiturNext se donne trois ans pour collecter des données comprenant des solutions alternatives. ”. On l’aura compris le tourisme espagnol se met à l’heure digitale et anticipe déjà sur le voyage de demain. Mais encore les espagnols sont très bien organisés et savent travailler en harmonie avec le privé comme le public. Ce n’est pas encore le cas dans certains états pourtant bien avantagés tant par la position géostratégique que par la nature. Aujourd’hui, l’observatoire ne manque pas d’idées venues des quatre coins de la planète.

Autre détail : “Contents ou mécontents, les voyageurs le font savoir, en particulier sur les réseaux sociaux”. D’où le constat de s’appuyer l’intelligence artificielle, pour analyser les données voyageurs, améliorer les prédictions, mais aussi développer de nouvelles méthodes de travail. Domaine pour l’instant réservé aux experts du tourisme qui suivent de prés les avancées technologiques du monde du tourisme. L’Espagne attire de plus en plus les marocains  puisque le voyage plait et continue de plaire. Un objectif soigneusement étudié par une volonté politique d’abord et admirablement couronné de succès par les acteurs du domaine dans l’immédiat. Olé !

Nasrallah Belkhayate

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.