Une fondation oeuvre pour le renforcement de la coopération culturelle ivoiro-ghanéenne

Une fondation oeuvre pour le renforcement de la coopération culturelle ivoiro-ghanéenne

Un renforcement de la coopération culturelle, touristique et artisanale entre la Côte d’Ivoire et le Ghana est annoncé à travers la Fondation Adayé Kessiè qui organise du 12 au 16 Novembre, la 4ème édition du festival de l’Adayé Kessiè à Tabagne, dans le département de Bondoukou.

Lors d’une conférence de presse animée, vendredi à la maison de la presse à Abidjan-Plateau, en prélude au lancement officiel de cette édition du festival qui aura lieu le 11 octobre à Abidjan-Marcory, le président de la Fondation, Bini Ouattara Daouda, a annoncé « l’inauguration d’un centre artisanal à Tabagne, un fruit de la coopération entre la Côte d’Ivoire et la Ghana », précisant que les jeunes ivoiriens seront dans ce centre formés au métier de tissage par des professeurs cooptés par le gouvernement Ghanéen.

Une journée ghanéenne, avec des présentations variées de la culture  ghanéenne dans toute la localité, est prévue à ce festival, a-t-il indiqué.

Le Ghana sera représenté à ce festival avec la présence attendue « d’une délégation accompagnée par la ministre chargée de la Coordination et du Développement de la région de Brong  Ahafo et de la Directrice du centre culturel national Bong, toutes à Sunyani au Ghana», a-t-il ajouté.

Près de 50 milles visiteurs et participants, investisseurs, planteurs et hommes d’affaires sont attendus à ce festival de l’Adayé Kessiè qui a pour thème, « Présentation du Royaume Brong ».

La Fondation Adayé Kessiè, qui institutionnalise le Festival de l’Adayé Kessiè, a pour objectif de valoriser le patrimoine culturel des Brong, de promouvoir la cohabitation avec les autres peuples, promouvoir l’écologie par la préservation de la forêt sacrée de la région et la langue koulango-créole (langue intermédiaire entre les différents sous-groupes Brong), et enfin encourager les études et recherches pour faire connaître l’histoire des Brong.

Les Brong djaman de Côte d’Ivoire constituent un démembrement de l’ensemble du grand royaume Brong à cheval sur le Ghana et la Côte d’Ivoire.

AIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retrouvez-nous

Facebook Pagelike Widget

Abonnez-vous à notre Newsletter